Le Metaphone un bâtiment musical

Le Métaphone est un bâtiment musicale, et c’est une première dans le monde ! Mélange architectural de matières, de sons et de lumières, c’est la nouvelle salle de concert du 9 – 9bis inauguré le week end du 29 juin et construite sur l’ancien site minier de Oignies dans le Pas de Calais après sa fermeture 23 ans plut tôt.

21-META-ALTIMAGE

Réalisé par les architectes Isabel Hérault et Yves Arnod qui ont remporté en 2005 le concours de requalification de ce patrimoine minier préservé. Les architectes avaient alors proposé un projet réalisé autour de la musique. C’est donc un bâtiment que l’on regarde grâce aux jeux de lumières avec ses 600M2 de cellules photovoltaïques et que l’on écoute avec les différents sons produit avec l’aide de deux principes d’émission : mécanique, avec des instruments acoustiques par des interfaces électroniques, et électroacoustique avec des pots vibrants montés sur les plaques qui deviennent ainsi des membranes diffusantes.

22-META-ALTIMAGE

Le but étant de donner à une salle de concert un bâtiment dédié à la musique. A l’intérieur, la salle est modulable, et peut recevoir jusqu’à 1000 personnes en configuration « assis/debout ». La nuit et le silence venus, le Métaphone s’enveloppe de lumière et diffuse des sons venus d’ailleurs. C’est cette fois un rythme visuel qui se substitue à celui des sons. Comme l’avaient voulu les mineurs, le cœur du Métaphone ne cessera pas de battre.

Pour en savoir plus : http://www.herault-arnod.fr/

18-META-AMORIN-2

13-META-AMORIN-2

metaplans3-2

2 Commentaires le Le Metaphone un bâtiment musical

  1. j’avoue original le concept du batiment qui chante ! si je suis dans le coin un week end j’irai écouter 😉

  2. bonjour, comme de nombreuses personnes, j’ai un problème d’ouverture et de fermeture sur ma poubelle automatique. Je pensais trouver ici des réponses mais la seule que je trouve de votre part c’est de s’adresser au revendeur. ah ah… !!! vous n’auriez pas un p’tit truc supplémentaire histoire de me décrisper les nerfs quand je vous lis ?

Laisser un commentaire